Les médicaments génériques dans la maladie de Parkinson : ce qui change en 2020

Depuis le 1er janvier 2020, les modalités de prise en charge de certains médicaments ont changé pour favoriser l’usage des génériques. Au sein des traitements antiparkinsoniens, le patient peut conserver le médicament princeps dans 2 situations : En cas de contre-indication formelle et démontrée (CIF)  à un excipient à effet notoire présent dans le médicament génériqueLire la suite « Les médicaments génériques dans la maladie de Parkinson : ce qui change en 2020 »