La maladie

– La maladie de Parkinson est une maladie neuro-dégénérative caractérisée par l’accumulation d’une protéine anormale appelée alpha-synucléine au niveau du cerveau. Cette protéine entraîne la destruction d’une population spécifique de neurones produisant la dopamine, qui est un neurotransmetteur indispensable pour le contrôle des mouvements.

– Il s’agit de la 2e maladie neurodégénérative la plus fréquente, elle touche près de 200.000 patients en France

– Les causes restent ce jour inconnues. Des facteurs environnementaux et dans certains cas génétiques sont suspectés.

– Les symptômes les plus fréquents sont un tremblement, une lenteur dans les mouvements (bradykinésie et akinésie), et une rigidité. Il existe également des symptômes non-moteurs : douleurs, troubles du sommeil, troubles digestifs.

– Les traitements visent à compenser le déficit en dopamine. Soit en administrant un précurseur de la dopamine: la L-dopa, soit en stimulant les récepteurs de la dopamine: les agonistes dopaminergiques. Dans certaines situations plus complexes, d’autres types de traitements peuvent être proposés par chirurgie de stimulation cérébrale profonde ou par pompes visant une stimulation dopaminergique continue.

Pour des informations plus complètes :

https://www.franceparkinson.fr/

https://www.pole-mnd.com/maladies-neurodegeneratives/parkinson/presentation